Faire construire sa maison : les étapes essentielles à ne pas manquer

0 Comments

Faire construire sa maison

Construire votre propre résidence fait partie de vos priorités. Pourtant, vous ne savez pas par où commencer. Entre le choix du terrain et celui du constructeur, sans oublier les démarches administratives ainsi que le financement de votre projet, vous vous retrouvez dans un véritable parcours de combattant. Afin de vous aider dans votre projet, cet article vous permet de connaître les étapes essentielles à faire lors de la construction de votre maison.

Étape N° 1 : bien définir votre projet de construction et votre financement

Un projet de construction de maison ne doit pas être pris à la légère. Un certain nombre d’étapes sont à respecter pour réussir définitivement votre objectif. Alors, avant de pouvoir emménager au sein de votre future résidence, vous devez définir en premier lieu le projet et le budget. Ce dernier constitue le montant global pour réussir une telle construction, qui dépendra bien entendu de vos besoins et vos goûts. Évidemment, il est de votre responsabilité de choisir le type de maison à construire, traditionnelle ou contemporaine, d’établir son plan (à étages ou de plain-pied, nombre de chambres, surfaces, nombre de salles de bain, etc.).

Aussi, l’estimation de votre apport personnel est de mise. À cela s’ajoutent les différentes sources de financement à envisager (prêt immobilier et aides financières). Afin de vous aider à déterminer votre budget, vous pouvez solliciter les services et conseils d’un professionnel de la construction. Sur ce, vous aurez le choix entre un constructeur ou un architecte. Ce spécialiste peut vous fournir un devis estimatif et avec précision de l’ensemble des coûts de construction à prévoir. En tant qu’expert en la matière, il doit prévoir une marge qui vous évitera de passer à côté de certaines dépenses imprévues.

Évaluer votre capacité d’emprunt

Certes, il n’y a rien de mieux que d’acheter comptant pour acquérir une maison, mais vu la circonstance actuelle, il s’avère plus rentable d’emprunter, surtout lorsque les taux d’intérêt sont bas. Alors pour estimer votre capacité d’emprunt, vous devez vous adresser chez un courtier ou un établissement financier (banque).

Celle-ci sera évaluée à partir de votre apport personnel, de vos revenus et de vos dépenses courantes. Les différentes aides financières (subventions locales, prêt à taux zéro, etc.) que vous souhaitez obtenir sont également prises en compte lors du calcul de votre capacité d’emprunt.

Rechercher le terrain idéal pour votre construction

La recherche du terrain est une étape essentielle de la construction. Celle-ci doit faire partie de vos critères, et que votre projet de construction de maison soit conforme avec les règles d’urbanisme de la commune. Tout d’abord, assurez-vous que l’emplacement de votre parcelle répond à vos besoins (en centre-ville, à la campagne, quartier résidentiel, etc.). Ensuite, n’oubliez pas de voir sa situation par rapport à votre lieu de travail, sans oublier son accessibilité via des axes routiers ou des transports.

Évidemment, lorsqu’on fait construire une maison, la question de la proximité des commerces et services et à privilégier. Votre projet est-il proche des stations-service, pharmacies, centres commerciaux, écoles et bien d’autres ? Enfin, l’autre point important à prendre en compte concerne la constructibilité du terrain. Celle-ci nécessite une demande de certificat d’urbanisme auprès de la mairie de la commune dont le projet sera réalisé.

Étape N° 2 : le choix du professionnel et l’élaboration des plans liés à la construction

Afin de garantir la réussite de votre projet de construction de maison, le choix du professionnel en charge de cette mission reste capital. Pour vous accompagner dans votre objectif, vous aurez à votre disposition trois possibilités : faire appel à un architecte, un maître d’œuvre ou un constructeur. Ci-après se trouvent les spécificités propres à chacun de ces professionnels.

L’architecte : le spécialiste d’un projet sur mesure

Faire appel à un architecte, c’est la garantie d’une réalisation personnalisée de votre projet. En effet, ce type de professionnel peut établir une solution adaptée à vos souhaits et besoins. S’il est habilité à la maîtrise d’œuvre (DE-HMONP ou DPLG), alors il sera en mesure de vous aider à la réalisation des plans jusqu’à la réception du chantier. Dans son domaine, il peut aussi vous accompagner dans les différentes démarches administratives, comme l’obtention du permis de construire et bien d’autres.

Le constructeur : un interlocuteur expérimenté

En optant pour un constructeur, vous allez bénéficier d’un travail bien élaboré qui respecte les normes. Il vous accompagne depuis la conception des plans jusqu’à livraison de la clé de votre demeure. Tout comme l’architecte, il peut aussi vous conseiller sur les choix techniques et les tâches administratives. Au passage, il s’engage à choisir et ordonner l’ensemble des corps de métiers indispensables pour la construction. Cependant, même si son tarif est accessible, votre future maison devra être choisie parmi les modèles qu’il propose sur son catalogue. De ce fait, le côté « personnalisation » est assez limité.

Le maître d’œuvre : pour vous accompagner à chaque étape de la construction

Ce professionnel est, en général, un expert du bâtiment (bureau d’études, économiste de la construction, etc.) dont la mission est de vous aider à chaque étape de la construction de votre maison. Ainsi, il peut établir l’ensemble des plans pour votre future résidence et il est souvent en collaboration avec un architecte lors de la phase de conception du projet. Pour information, le maître d’œuvre non-architecte n’est pas soumis au respect du code de déontologie et aucun titre ne garantit sa formation ainsi que ses compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *