Guides techniques pour l’installation de votre porte blindée

0 Comments

porte blindée

La pose d’une porte blindée est essentielle pour décourager les cambrioleurs. Cependant, il semble être important de savoir le type de porte blindée à choisir et ses caractéristiques avant d’en installer. En effet, ça ne sert à rien d’installer une porte blindée si elle n’est pas bien solide. Voici un guide pour choisir une entrée blindée et son installation.

Le choix d’une porte blindée

L’installation de votre porte blindée passe par votre choix. Cependant, il est important en premier lieu à prendre en considération la qualité d’une porte blindée.

Les aspects de la porte blindée

Tout comme les portes ordinaires, une porte blindée est également soumise à certains critères afin qu’elle soit performante. C’est-à-dire, la porte doit être étanche, isolante, résistante à la corrosion ainsi qu’aux agressions extérieures. Généralement, une porte blindée doit être déjà résistante à l’origine.

Ainsi, il faut alors se concentrer sur les matériaux employés et également sur la résistance de la porte à une effraction. En effet, il existe la norme A2P ou Assurance Protection et Prévention pour les portes blindées qui varient en fonction de la durée de résistance de la porte. Il est à noter que plusieurs cambrioleurs ne tiennent pas plus de deux minutes faces à une porte résistante.

Le type de serrure

La serrure joue aussi un rôle important dans l’efficacité d’une porte blindée. En effet, pas besoin d’installer une porte d’entrée blindée si celle-ci n’est pas équipée d’une serrure de sécurité. Car si le crochetage de la porte se fait en quelques secondes, le fait que cette dernière soit solide à l’effraction sera inutile.

Le système de fermeture est essentiel pour le choix d’une porte blindée. Pour assurer la protection de l’habitat, le type de serrure doit être multipoint (de 3 à 12 points selon le modèle de porte blindée).

La pose d’une porte blindée

L’installation de ce type de porte demande un savoir-faire très strict. De ce fait, pour respecter les normes et de garantir une perfection, il est plus sage de faire appel à un professionnel.

Les étapes de l’installation

L’installation de votre porte blindée doit suivre des étapes bien déterminées. En effet, le professionnel commence par démonter l’ancien bâti tout en préservant l’état du mur. Il doit ensuite effectuer certains réglages afin d’éviter que la porte frotte au sol. Et enfin, la dernière marche des travaux consiste à s’occuper de l’aspect esthétique de la porte d’entrée blindée.

Par ailleurs, il se peut que, pendant la finition, le professionnel soit amené à réaliser des travaux de peinture. Son intervention est facturée par heure, et à cela peut s’ajouter les frais de déplacement. Cela dit, en recourant à un professionnel, vous profiterez d’une TVA à 7 % et d’une assurance professionnelle multirisque.

La réglementation en copropriété

En matière de copropriété, le changement de la porte d’entrée est parfois interdit. Ainsi, il est plus commode d’opter pour le blindage de la porte existante. Ce moyen consiste à recouvrir la structure de la porte à l’aide d’une plaque en acier et de poser une serrure renforcée.

En outre, il existe plusieurs façons de blinder une porte. Les frais des travaux dépendent uniquement des besoins en matière de sécurité. Pour l’établissement d’un budget, il est recommandé de demander un devis gratuit auprès des professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *