Pourquoi procéder à un diagnostic immobilier ?

0 Comments

Pourquoi procéder à un diagnostic immobilier 

En général, le diagnostic immobilier a pour but d’informer le futur locataire ou acquéreur sur l’état général du logement. Il doit en effet être réalisé avant la signature du contrat. Il existe de ce fait plusieurs catégories de diagnostics. Pour des raisons de sécurité, certains sont obligatoires. Découvrez à la suite les raisons pour lesquelles cette étape est indispensable.

Fournir les informations sur l’état de l’habitation

Fournir les informations sur l’état de l’habitation

Lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier, il est important de procéder à un état des lieux afin de fournir toutes les informations y relatives aux futurs occupants. C’est en quelque sorte un moyen d’évaluer la conformité du logement avec les lois en vigueur. Dans le cas des performances énergétiques, les installations varient selon la date de construction du logement ou les différentes innovations réalisées.

À travers le diagnostic, le propriétaire relève les différents points qui peuvent nécessiter la réalisation des travaux ou pas. Ceux-ci sont consignés dans un document appelé DDT (dossier de diagnostic technique). Ce document constitue l’élément clé dans le cadre de la réalisation de la vente ou la location d’un bien immobilier. Pour avoir un dossier crédible, il faut recourir au service d’un professionnel. Celui-ci dispose de tous les outils et connaissances requis pour œuvrer dans le respect des normes de sécurité.

Ayant cumulé des années d’expérience dans le domaine, l’expert du diagnostic immobilier Patrice MARAIS DIAGNOSTIC intervient sur Deauville. L’agence propose ses services aux entreprises et aux particuliers. Il s’agit de :

  • Attestation de surface ;
  • Diagnostic plomb (CREP) ;
  • Diagnostic amiante ;
  • Diagnostic performances énergétiques (DEP) ;
  • Diagnostic de l’installation intérieure d’électricité ;
  • Diagnostic de l’installation intérieure de gaz ;
  • Diagnostic état risques pollutions (ERP) ;
  • Diagnostic état parasitaire.

Notons que cette équipe de professionnels met un accent particulier sur la satisfaction de sa clientèle, ce qui lui vaut une excellente réputation dans le secteur.

Optimiser la sécurité des futurs occupants

Dans le but d’optimiser la sécurité de l’acquéreur ou du locataire, certains diagnostics immobiliers sont obligatoires :

  • Le diagnostic électricité et gaz ;
  • Le diagnostic amiante ;
  • Le diagnostic de l’état des risques et pollutions (ERP) ;
  • Le diagnostic des performances énergétiques (DPE) ;
  • Le diagnostic parasitaire ;
  • Le diagnostic plomb.

Le diagnostic électricité et gaz permet de contrôler les installations afin d’éviter les accidents domestiques. Il a une validité de trois ans et s’applique aux habitations dont l’installation est ancienne (plus de 15 ans). Quant au second diagnostic, il s’agit de vérifier la présence d’amiante dans les matériaux de construction. Il est destiné aux logements ayant obtenu leurs permis de construire avant juillet 1997. Sa validité est de trois ans en cas de détection d’amiante et illimitée en cas d’absence de la substance.

En ce qui concerne le diagnostic ERP, il permet de détecter les éventuelles catastrophes naturelles qui peuvent se déclencher dans la zone. Comme son nom l’indique, le diagnostic parasitaire consiste à vérifier la présente d’insectes, de moisissures ou encore de champignons lignivores dans le logement. Enfin, le diagnostic plomb est effectué pour les habitations anciennes. En effet, la peinture au plomb était utilisée jusqu’en 1949 où elle a été interdite.

Articles récents

Catégories