Isolation maison : la différence entre celle des combles, des murs et des sols

0 Comments

Isolation maison

Lorsque vous isolez votre maison, vous pouvez choisir parmi de nombreux types d’isolation. Pour choisir le meilleur type d’isolation, vous devez d’abord déterminer où vous souhaitez ou devez installer votre future isolation. Comment ça fonctionne ? Quels sont les isolants à utiliser ? Qui doit effectuer l’installation ? Continuez vite votre lecture !

Réaliser une installation d’isolant

La performance thermique maximale dépend beaucoup d’une installation correcte. Les propriétaires peuvent installer certains types d’isolants, notamment des couvertures et des matériaux pouvant être coulés sur place tels que les matériaux isolants en mousse liquide. D’autres types d’isolants nécessitent une installation professionnelle.

De nos jours, bien que la plupart des propriétaires n’accordent pas beaucoup d’importance à ce qui se cache derrière leurs murs, une bonne isolation est d’une importance capitale pour un logement confortable et en bonne santé. En plus de garder votre maison au chaud en hiver et frais en été, l’isolation peut vous aider à réduire vos factures d’énergie, à prévenir la formation de moisissures et à empêcher les bruits indésirables.

Isolation maison : le principe

Pour mieux comprendre le fonctionnement des isolations, voici l’essentiel à savoir.

L’isolation empêche l’air extérieur de pénétrer dans votre maison et l’air intérieur conditionné de s’échapper. Ceci est réalisé en piégeant des poches d’air et en ralentissant le processus d’entrée / sortie.

En hiver, la chaleur circule directement de tous les espaces de vie chauffés vers les greniers, les garages, les sous-sols et même les espaces extérieurs non chauffés adjacents», indique le site Web du département américain de l’Énergie. «Le flux de chaleur peut également se déplacer indirectement à travers les plafonds, les murs et les planchers intérieurs, en cas de différence de température. Pendant la saison de refroidissement, la chaleur circule de l’extérieur vers l’intérieur de la maison.

Installation isolation par un professionnel certifié

Avant d’embaucher un installateur professionnel certifié :

  • Demandez des estimations de coûts écrites de la part de plusieurs entrepreneurs pour la performance thermique maximale que vous recherchez.
  • Interrogez les entrepreneurs sur le coût de leurs services pour vérifier l’étanchéité à l’air de votre maison. C’est une bonne idée de sceller les fuites d’air avant de poser l’isolant.

Des informations qui vous permettront de faire le bon choix en fonction de vos attentes et de votre budget.

Installation isolation DIY

Si vous choisissez d’installer votre isolation vous-même, suivez scrupuleusement les instructions du fabricant et les mesures de sécurité, et vérifiez les codes du bâtiment et de prévention des incendies locaux.

Des instructions pour le bricolage sont disponibles auprès du groupe de commerce de la fibre de verre et de la laine minérale. Le groupe professionnel de la cellulose recommande de faire appel à un professionnel, mais s’il n’y a pas d’installateur qualifié dans votre région, vous pourrez toujours consulter un fabricant et vous renseigner.

Isolation maison : les différences à connaitre pour les combles, murs et sols

Les isolations sont différentes selon les zones que vous souhaitez « isoler ». C’est d’autant plus valable que ce soit pour les combles, les murs ou les sols.

Isolation des combles

Pour l’isolation des combles, on utilisera des isolants en vrac et soufflés : cellulose, fibre de verre et laine minérale. L’idéal est de pouvoir ajouter de l’isolation aux zones finies existantes, aux zones de forme irrégulière et autour des obstructions.

Isolation des murs

Il existe de nombreux types d’isolants pour les murs. Pour une nouvelle maison, on utilisera des panneaux isolés structurels (SIP). Les maisons construites en SIP offrent une isolation supérieure et uniforme par rapport aux méthodes de construction plus traditionnelles; ils prennent également moins de temps à construire.

Pour les murs existants fermés ou pour ouvrir de nouvelles cavités murales, de la mousse pulvérisée et moussée sur place est idéale.

L’isolation par l’utilisation de blocs de béton nécessite des compétences spécialisées. Les blocs de béton isolants sont parfois empilés sans mortier (empilés à sec) et collés en surface. L’isolation des noyaux augmentera par la suite la valeur R du mur. L’isolation à l’extérieur du mur en blocs de béton va placer la masse dans l’espace conditionné, ce qui peut modérer les températures intérieures.

Isolation des sols

Un système d’isolation par réflexion est généralement utilisé pour isoler les sols. Papier kraft, film plastique, bulles de polyéthylène ou carton… Un système qui convient pour l’encadrement à espacement standard.

La forme à bulle est utilisée si l’encadrement est irrégulier ou s’il y a des obstructions. Pour empêcher le flux de chaleur vers le bas, l’efficacité dépend de l’espacement.

Pour la couverture, l’utilisation de fibres plastiques et fibres naturelles est la plus efficace. Une méthode peu coûteuse qui convient pour un espacement standard entre poteaux et solives relativement exempt d’obstructions.

Pour une efficacité énergétique optimale, votre maison doit être correctement isolée du toit jusqu’aux fondations. Les utilisateurs peuvent heureusement choisir parmi de nombreux types d’isolants qui permettent d’économiser de l’argent et d’améliorer leur confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *