L’isolant le moins cher sur le marché

0 Comments

isolant

Disposer d’une bonne isolation dans sa résidence est devenue une obligation. Avant d’envisager de remplacer l’ancien système de chauffage, vous devez considérer l’isolation de la maison. Le marché des matériaux isolants est principalement composé de trois catégories : les matériaux isolants naturels, les matériaux isolants minéraux et les matériaux isolants synthétiques. Découvrez ici qui est le moins cher.

Les facteurs de choix d’un isolant

Le prix de l’isolation au mètre carré n’est pas le seul facteur à considérer pour votre choix. Certaines précautions doivent être prises en considération, comme avoir une bonne résistance aux conditions météorologiques isolées de l’extérieur. La facilité d’installation est également un facteur décisif dans le choix de l’isolation.

Le règlement actuel sur l’énergie thermique (RT2012), qui s’applique à toutes les nouvelles maisons construites après le 1er janvier 2013, impose une obligation pour l’isolation des murs. La sélection et l’installation des matériaux d’isolation incombent du choix du propriétaire, il suffit de prouver que les matériaux d’isolation installés sont efficaces. Visiter ce site pour obtenir des compléments d’information.

La paille, la moins chère

La paille est sans aucun doute le matériau isolant le moins cher du marché. Son prix d’achat au mètre est relativement bas, mais son épaisseur est suffisante pour obtenir une bonne isolation. Ce type de matériau d’isolation thermique est particulièrement adapté aux bâtiments neufs, car sa grande épaisseur rend impossible l’installation dans les bâtiments en rénovation.

La laine de verre, le plus plébiscité en France

La laine minérale est l’isolant le plus utilisé en France. En effet, la plupart des maisons en France utilisent du verre ou de la laine de roche comme isolant. La laine minérale est intéressante, car elle offre un coût raisonnable pour un produit de qualité. De plus, des précautions doivent être prises lors de l’installation de cette solution, car les isolants minéraux sont très volatils. Un masque de protection doit donc être porté pendant sa mise en place. Enfin, veuillez noter que la résistance à l’humidité de cette solution est très faible. En fait, ils ont une faible résistance à la compression, car cela réduit leur capacité isolante et les aplatit.

La laine de bois, efficace en tant qu’isolant extérieur

La laine de bois est le matériau d’isolation extérieur parfait. Avec toutes les qualités requises pour une installation en extérieur, le panneau en laine de bois résiste parfaitement à l’humidité du mur et ne pénètre pas la vapeur d’eau. Bref, leurs ingrédients naturels leur confèrent une bonne longévité.

La ouate de cellulose, le bon isolant pour les combles

Enfin, les charges cellulosiques sont idéales pour isoler les greniers désagréables. Son soufflage permet de l’installer dans tous les coins du grenier. S’il est réparti uniformément lors de l’installation, il limitera grandement les pertes de chaleur.

Pour conclure, le coût de l’isolation n’est pas le facteur décisif dans votre choix. Vous devez tenir compte de plusieurs facteurs, tels que sa conductivité thermique, lambda. De nos jours, il est nécessaire d’utiliser des isolants naturels, tels que la laine de bois, la ouate de cellulose ou le liège. Cependant, lorsque le budget est assez limité, il est préférable de choisir une isolation minérale ou une isolation synthétique plutôt qu’une isolation naturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *