Les énergies renouvelables : pourquoi doit-on l’adopter ?

0 Comments

Les énergies renouvelables

Vous n’êtes pas sans savoir que la planète connaît un vrai bouleversement. Entre le réchauffement climatique, la fonte des glaces dans les pôles et les perturbations climatiques dans le monde, on se dit que les causes sont forcément d’ordre naturel. Et pourtant, l’Homme est le principal élément déclencheur de ces catastrophes. Pour leurs besoins primaires, les foyers utilisent des énergies fossiles comme le fuel, le gaz, ou le pétrole. Le problème se manifeste en raison des émissions excessives de gaz à effet de serre dans l’environnement. La couche d’ozone qui est censée protéger l’ensemble des êtres vivants se retrouve fragilisée. En ce sens, on se tourne tout naturellement vers les énergies renouvelables.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est classée parmi la grande famille des énergies dites renouvelables. Comme vous le saviez déjà, ces systèmes fonctionnement de manière relativement simple. Des capteurs se chargent de récupérer les rayonnements solaires et ces derniers sont convertis en énergie électrique. L’électricité produite n’occasionne aucun dommage sur l’environnement. De plus, pour faire fonctionner ces dispositifs, aucune matière première n’est nécessaire. Quant à l’installation, en zone rurale ou urbaine, il n’existe aucune sorte de distinction. Par rapport à la pose, elle est réalisable sur différents types de surfaces comme le toit ou également le mur. Étant extrêmement modulables, ces installations alimentent simultanément bons nombre d’équipements comme la chaudière et les appareils électroménagers. Comme le soleil disperse de façon abondante une lumière naturelle inépuisable, ces systèmes sont efficaces n’importe où, c’est-à-dire même dans les zones enclavées.

L’énergie biomasse

Un concept encore nouveau et relativement peu connu du grand public, l’énergie biomasse est tout à fait renouvelable. Comme son l’indique, elle est issue de matière organique naturelle. Considéré comme une bioénergie, les combustibles récupérés sont traités dans des centrales thermiques. Cette énergie est convertie en électricité. Les déchets provenant de matières dégradables constituent le combustible exploité. Comme c’est des résidus, le coût des ressources est relativement moindre. On peut essentiellement répertorier des matières premières comme le bois, les déchets végétaux, les résidus alimentaires et le fumier. Plus connu, le bois est le principal matériau utilisé en matière d’énergie biomasse. Une gestion stricte et normalisée des forêts est réalisée afin de reconstituer rapidement les matières exploitées. Une exploitation à hauteur 60 % laisse aux arbres le temps de repousser.

La géothermie

En notant que le sous-sol de la terre produit une chaleur naturelle et perpétuelle, c’est une source d’énergie renouvelable. Selon un principe simple, à force de creuser en profondeur, la température ne cesse de grimper. On exploite cette chaleur à des fins écologiques et pratiques. Bien qu’elle dégage une certaine quantité de gaz à effet de serre, les conséquences sont minimes. Contrairement à l’énergie solaire, et éolienne, la géothermie n’est pas esclave des conditions climatiques et de la situation géographique. Le gros avantage est que ce système fonctionne de manière continue et sans interruption. Ne stockant aucun type de déchets, l’environnement est préservé. Visuellement, il faut avouer que ces installations sont nettement plus discrètes. Les forages thermiques peuvent fonctionner en tant que distributeur de chauffage pour un domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *